- Se connecter -

Comment diminuer son anxiété de performance avant sa compétition?

blogue série athlète

 

VERSION AUDIO (Podcast) : 

VERSION VIDÉO (Youtube) : 

VERSION ÉCRITE (Blogue) : 

Se sentir anxieux avant une compétition sportive à un tel point que tu ne veux plus y aller, ce n’est pas ce que j’appelle une bonne expérience. C’est possible de faire les choses autrement. C’est pourquoi dans cet article, je t’explique comment diminuer ton anxiété de performance à l’approche d’un moment important avec deux trucs tout simples. Le but? Retrouver le plaisir d’aller compétitionner et arrêter de s’en faire des jours à l’avance.

Dédramatiser (et éviter le catastrophisme!)

Ok, voici ma première suggestion pour t’aider à diminuer ton anxiété de performance : dé-dra-ma-ti-ser!

Je sais que c’est probablement un moment important pour toi, tu veux bien faire et C’EST OK. C’est correct de vouloir bien performer. Par contre, de s’ajouter de la pression supplémentaire avec des pensées souvent irrationnelles, ça n’aide pas. Toi aussi, tu as sûrement déjà eu des pensées du genre : «Il FAUT que je gagne», «Si je ne performe pas, qu’est-ce que les autres vont dire?» ou «Je vais tellement me planter».  

Le truc ici c’est de dédramatiser en analysant mieux les risques. C’est de regarder la situation en face, d’être 100% honnête avec soi-même et se demander : «C’est quoi le pire qui peut arriver?». Dans la majorité des cas, on s’invente des scénarios catastrophes qui ne se produisent pas. C’est vrai, il me semble qu’on est bon à s’imaginer le pire.

 Combien de fois tu t’es attendu au pire avant une compétition et finalement ça s’est bien passé? Combien de fois tu t’attendais à une catastrophe et que finalement ça ne s’est pas passé comme ça du tout?

 Ça me rappelle des collègues à l’école qui capotaient avant un examen parce qu’ils avaient tellement peur d’échouer pour finalement terminer avec des notes dans les 90%. Vraiment? Tu stressais pour quoi au juste? Je ne sais pas pour toi, mais moi ça me tombait sur les nerfs!

 Bref, pour t’aider avec ton anxiété de performance, c’est d’analyser si c’est VRAIMENT si pire que ça si ça ne se passe pas bien. C’est aussi d’évaluer si c’est logique de penser que ça va mal se passer. Dans les deux cas, la réponse est sûrement NON.

Et même pour te rassurer davantage, tu peux réfléchir à ce que tu vas te dire et faire SI JAMAIS ta compétition ne se passe pas comme tu le veux.

Ex. : tu reviens à la maison après une contre performance, tu n’as pas atteint ton objectif. Disons que c’est ça le pire qui pourrait arriver. Maintenant quoi? Est-ce que c’est la fin du monde? Non. Est-ce que c’est la fin de ta carrière? Non. Est-ce que tu auras d’autres occasions de te reprendre? Oui. Est-ce que tu as appris quelque chose qui va faire de toi un meilleur athlète? Probablement!

Alors il est où le problème? Le pire qui peut arriver c’est que tu vas apprendre quelque chose, tu vas tirer des leçons qui vont t’aider pour la suite de ta carrière. Tu es gagnant quand même!

C’est comme l’expression que j’affectionne particulièrement : «Dans la vie, on ne perd jamais. Soit on gagne, soit on apprend». Voilà! Rappelle-toi cette phrase clé et je suis certain que ton anxiété va être à la baisse avant tes compétitions. Rappelle-toi que tu ne peux pas perdre.        

Dernier conseil rapide pour dédramatiser; n’oublie jamais que le sport, ça reste un sport! À moins que tu évolues au niveau professionnel, le sport ce n’est pas un travail. Le sport, il faut que ça reste plaisant. Tu JOUES au hockey, tu JOUES au volleyball, tu JOUES au tennis. Est-ce qu’on peut continuer à avoir du fun MÊME si je souhaite offrir la meilleure performance? Je pense que oui!

Le moment présent - Ici et maintenant! 

Ok, on passe maintenant à la deuxième suggestion pour t’aider à diminuer ton anxiété de performance : te ramener dans le moment présent.

C’est simple, quand tu te sens anxieux, c’est parce que ta tête se retrouve…dans le futur! Tu es déjà en train de vivre quelque chose qui n’est pas encore arrivé. Et comme on l’a vu dans le premier point, on est excellent à s’imaginer des scénarios catastrophes.
Penses-y pour un moment, tu vis du stress AUJOURD’HUI pour quelque chose qui n’est pas encore là et SURTOUT qui n’arrivera probablement même pas. Donc la clé ici, c’est de faire tout en ton possible pour ramener ton esprit sur l’instant présent, ou du moins, sur le court terme. Qu’est-ce que tu as à faire aujourd’hui?

Stresser de manière exagérée à propos d’une compétition dans une semaine ou dans quelques heures, ça ne devrait pas faire partie de ta description de tâches. Tu as d’autres choses de mieux à faire.

Est-ce que tu as un entraînement à compléter? As-tu des devoirs ou de l’étude à faire? As-tu un plan de match à réviser? Peu importe ce que c’est, concentre-toi là-dessus. Concentre-toi sur ce que tu contrôles ICI et MAINTENANT. Je te le dis, plus tu es occupé à quelque chose dans l’immédiat, moins ton esprit aura tendance à vagabonder dans le futur. 

Ne rien faire et attendre que le temps passe va juste t’amener à être plus anxieux. C’est pourquoi tu veux être en action. D’ailleurs, c’est souvent le conseil #1 pour aider avec l’anxiété de performance : mets-toi en action. 

Tu es anxieux pour ta compétition de demain? Alors, fais quelque chose AUJOURD’HUI qui va t’aider à bien t’y préparer. Fais quelque chose que tu contrôles dans l’immédiat. Ça peut être une séance d’étirement, ça peut être un entraînement léger ou ça peut être de faire tes exercices de préparation mentale. Peu importe, utilise ce stress comme source d’énergie pour te motiver à bien te préparer.

 

Voilà, c’était ça mes deux trucs simples pour t’aider à te sortir de l’anxiété de performance. Commence par dédramatiser la situation en analysant les risques réels et ensuite ramène-toi sur le moment présent en te concentrant sur les choses que tu peux faire, que tu contrôles. C’est impossible d’éliminer le stress et l’anxiété complètement, mais c’est possible de faire mieux, de se sentir mieux! J’espère que ces deux trucs vont t’aider!

Tu en veux plus? Tu désires un réel encadrement pour aider à performer quand ça compte et retrouver le plaisir à pratiquer son sport? Viens découvrir le Club Direction Excellence!

- Découvrir le Club Direction Excellence -